Shadow Team

il y a 4 mois

Shadow est un PC gaming - Un micro dans le Cloud

Recevoir le son venant de votre Shadow ? (Presque) Facile. Envoyer le son de votre micro ? Une tout autre histoire !

Découvrez de quelle façon nous vous donnons de la voix !

C'est fait!

Grand habitué de notre Roadmap, le microphone a souvent été un sujet sensible dans le cas de Shadow. En disposer sur un ordinateur local est devenu naturel avec le temps, mais ce n’est pas du tout la même chose lorsque l’on parle d’un ordinateur dans le Cloud.


Un microphone ne fonctionne pas comme n’importe quel périphérique, il est donc nécessaire de faire le point. D’autant plus qu’il représente pour nous l’aspect communautaire le plus puissant pour un joueur (et donc un Shadower). Finalement, parvenir à vous procurer une expérience optimale dans l’utilisation du micro, c’est vous donner de la voix, cette même voix que nous sommes toujours prêts à écouter pour améliorer Shadow à votre image !

Nos plus anciens utilisateurs le savent, le micro a longtemps représenté un défi dans l’histoire de Shadow et nombre de développeurs se sont arrachés les cheveux (on les ramasse encore) pour le faire fonctionner. Il a donc fallu tout reprendre de zéro.  

On vous raconte tout ça ? C’est parti !

Erwann et Dimitri découvrent un micro

Et que la voix soit !

Le Windows d’un PC local et celui de Shadow ne sont pas de simples copies. Pour des raisons de sécurité (et c’est tout à son honneur), il est très difficile d’avoir des périphériques présents dans les deux Windows à la fois. Pas de chance ! Dans le cas du micro, c’est bien ce que l’on cherche. Fatalement, le problème semble simple : le microphone est tout simplement inexistant sur Shadow. “Sacrilège !” me rétorquerez-vous avec indignation, et vous auriez raison !

Mais pas de panique pour autant, l’explication est logique : Shadow est dépourvu de carte son. Pour rendre le son fonctionnel, il est alors nécessaire de faire croire au système qu’une carte son est présente de façon physique sur le PC, c’est ce qu’on appelle la virtualisation.

La virtualisation du matériel audio a donc permis de faire non seulement passer le son mais aussi la voix à travers le réseau, gagnant malin, non ?

Malheureusement, contrairement à ce que l’on pense, la voix est très gourmande en bande passante puisqu’elle est de base non compressée. Ce système montrait vite ses limites de manière significative par de nombreux problèmes de grésillements, de décalages et de coupures nettes du son et de la voix (et pour vous comme pour nous, ce n’était évidemment pas l’expérience que l’on recherchait).

Pour cette raison, nous avons décidé de changer le fonctionnement du micro. Au lieu d’activer le son via un périphérique virtuel, pourquoi ne pas intégrer le son au Windows de Shadow via un logiciel maison ? Un peu comme un programme de discussion vocale spécialement dédié à Shadow (eh oui, le fait maison a du bon) !

Cette idée aussitôt développée fut une réussite. Bingo ! Hourrah ! Eurêka ! Youpi ! Et même s’il reste encore quelques ajustements notamment sur la priorisation des micros (car vous pouvez en avoir plusieurs), cette technique nous permet d’éviter tous les problèmes cités ci-dessus. Prochaine étape, vous donner la possibilité de choisir le micro que vous souhaitez utiliser directement depuis le Menu rapide.
Enfin, gardons à l’esprit que comme pour une webcam ou n'importe quel périphérique demandant l’envoi de données sur Shadow, le micro est assez gourmand en bande passante, d’où l'intérêt de choisir la bonne valeur (ou échantillonnage) pour que le signal soit le plus optimal possible.

Nous sommes donc sur la bonne voie/x pour rendre le micro toujours accessible et fonctionnel sur Shadow. N’hésitez donc pas à le tester par vous même et à consulter notre Roadmap afin d’avoir une visibilité sur nos avancées en termes de développement ! Vos retours sont importants, que ce soit sur Discord ou sur nos réseaux sociaux, on compte sur vous (et n’y voyez aucune allusion caritative).

Bouton pour voir la RoadMap

0